Cette pétition ne sera pas poursuivie

Mme P. Ludosky et les Gilets Jaunes de la France en colère semblant déterminés à poursuivre sur le chemin des doléances et à ne pas tenir compte de mon exigence de solidarité avec les manifestants et certains secteurs particulièrement exposés à la vindicte de l'état, je me vois obligé de leur retirer mon soutien tout en leur souhaitant bonne chance quant à leurs plans sur la comète. Comme je sais d'expérience que la fougue de la jeunesse se passe fort bien des sages vaticinations d'improbables aînés, je les laisse à leur grand débat avec les spécialistes de la surdité sur ordonnance. Je vais essayer de me préparer à la prochaine manifestation de mes humeurs malsaines qui ne me conduiront pas dans la rue mais en quelque hôpital où les infirmières, comme les CRS, exécutent les ordres des gradés et trouvent scandaleux que je m'en offense! Si vous désirez parler calmement de la situation, j'ai ouvert les Forums de l'Idiot du Village, Paroles en sous-sol, sur "cerdagne.net/forum/". Xao!

P. Ludosky met une nouvelle pétition en ligne pour demander notre avis et je lui donne le mien

Je re-signe votre pétition alors que vous n'avez toujours pas signé celle que je vous ai adressée (Amnistie pour tous les Gilets Jaunes, sur change.org) avec mes observations dans une lettre ouverte que l'on pourrait résumer ainsi: on ne nous donnera que ce que nous saurons prendre. Par ailleurs je trimballe ma citoyenneté FR depuis bientôt 70 ans, mais je n'ai jamais fait partie du peuple de Macron, et je n'ai pas la moindre doléance à présenter à un club de momies et de freluquets. Je ne savais pas qu'il existait encore des manants en la doulce France, merci aux maires du royaume de nous le rappeller.

Une autre pétition pour l'amnistie des Gilets jaunes a été mise en ligne ici: amnistiegj.

Je ne puis la signer moi-même car elle est adressée aux nommés E.Macron et E.Philippe dont la légitimité est inexistante à mes yeux malgré leurs titres ronflants et je n'ai rien à leur demander; je ne leur reproche même pas leur arrogance parce qu'il leur faudra se lever matin avant de pouvoir me dédaigner autant que je les méprise. De plus, à l'exception de E.Drouet et M.Nicolle, les personnalités citées dans la liste 'Les premiers signataires', pour ceux dont j'ai entendu parler en tous cas, ne m'inspirent pas une confiance aveugle, pour le moins.
Mais tout le monde n'est pas comme moi doté d'un odorat plutôt pénible et si votre signature de cette pétition peut accomplir quelque chose, je vous en prie, signez-la en masse.

Solidarité avec tous les Gilets Jaunes

(Pétition adressée à P Ludosky)

Ayant tenté sans succès de vous contacter, et les Gilets Jaunes, via Twitter (@jml666) et mon site (/lettre ouverte); ma santé m'interdisant la fréquentation des ronds-points, avec ou sans maréchaussée, et celle des débats d'où jaillissent les lumières du cerveau collectif aux langues innombrables, l'on comprendra que j'affectionne particulièrement ce qui me passe par la tête, et ce qui y passe à l'orée de l'année nouvelle, ou plutôt ne passe pas c'est ce fait incontournable que plusieurs centaines (milliers?) de manifestants vont devoir affronter la vindicte procédurière de l'état et des réseaux discrets qui savent s'y prendre pour étouffer dans l'oeuf les graines de trublion éprises de velléités et, au milieu de ce vacarme de revendications, je n'entends guère parler de solidarité effective avec ceux qui ne sont pas sortis indemnes des manifestations et en subiront les conséquences leur vie durant, qu'ils en aient ou non conscience maintenant.
Cette absence si regrettable n'est pas très nouvelle, pas plus que ne le sont tant de doléances pensées à la va-vite, en tant que telles. De fait je propose le test suivant pour évaluer la solidité des enthousiasmes qui se déchaînent sur tous les fronts, un test pas compliqué, une simple question: combien? Combien les conseilleurs à 3000€ sont-ils prêts à consacrer durablement à une cause pour laquelle ils ne tarissent pas d'éloges et jamais ne lésinent sur les avis éclairés qu'ils distribuent avec une belle générosité depuis que le monde est monde, prêt à gober la rondeur de leur faconde.
Je vous ai fait savoir via Twitter ce que m'inspirait votre pétition et si je vous adresse celle-ci via change.org c'est qu'à mes yeux vous incarnez plus de légitimité que tous les institutions de la république réunies. Pour combien de temps? l'avenir le dira, mais comme l'Espagne est dans mon voisinage immédiat il est peu probable que les sempiternelles fluctuations du prix des carburants retiennent longtemps mon attention qui est autrement sollicitée par la note de 6000€ que je viens de recevoir du prestataire agréé par l'Assurance Maladie pour les fournitures qui me permettent de respirer et qui sont prises en charge aussi longtemps que j'accepte de me laisser esquinter par les spécialistes certifiés des corps constitués qui font de leur mieux, en meute, pour me faire regretter d'être né.
J'entends recommander à foison tant de livres, de thèses, de discours qui recèlent comme aucun le fin-mot de ce qu'il faut comprendre à notre destinée que nous ne pouvons nous-mêmes démêler, notre sort étant de toute éternité d'être sourds, aveugles et muets, pour défendre nous-mêmes nos intérêts, sans les ribambelles d'experts, collectionneurs d'instantanés épinglés au velours mortuaire de leurs sous-verres, sans l'aide désintéressée de leur vision compréhensive des cimetières du mouvement et de la beauté, apothéose de leur pensée.
Voici donc ma pétition.
Ne laissons pas l'élite raffinée des docteurs, juristes et rentiers s'acharner sur une populace taillable et corvéable à merci comme par le passé. Identifions tous ceux qui encourent les représailles d'un pouvoir méprisable et que la solidarité s'organise et ne se relâche pas; c'est la liberté de chacun de nous qui est en jeu et celle de nos enfants. Deux siècles d'escroqueries, de trahisons renouvelées, de répression systématique de toutes nos aspirations à exister, de carnages... Ne nous égarons pas: Amnistie, non-lieu, réparations pour tous les Gilets Jaunes, et pas qu'eux! Pourquoi ne prêcherais-je pas moi aussi pour les paroisses que je connais?
Amnistie pour les vieux parqués dans les camps de la mort lente que nous réservent en leur mansuétude les 'hedge funds' et leurs plus visibles employés de l'académie, de la pharmacie et des Ulminati (complotisme oblige, d'origine neuronale mal lunée). Amnistie pour les citoyens de tout âge tombés dans les griffes de l'industrie médicale. Amnistie pour les indépendants poursuivis par les huissiers. Amnistie pour les chômeurs pris dans la nasse de Pôle Emploi.
Et le plus urgent c'est tout ça en même temps, mais les Gilets Jaunes doivent être amnistiés.

Absurde!

S'il n'est plus à prouver que nos aïeux n'étaient pas aussi uniformément Gaulois que le voulait certaine habitude de pensée, il serait temps quand même que l'on reconnaisse que les ancêtres de nos actuels maîtres étaient Francs, venus d'outre-Rhin, salauds d'immigrants. Francs, complètement. Ce que l'on observe sans peine chez leurs descendants qui se font appeler "Nos élus" par les électeurs, "vos représentants" par les journalistes et "leurs" parlementaires par les étrangers. Nos, Vos, Leurs par tout le monde en somme!"